Le nouveau numéro de Profession Photographe est sorti !

 

 

 

Dans le numéro de septembre / octobre du magazine, qui vient de sortir, il y a un dossier sur la photographie de nu et le portfolio de Michel Lagarde. Vous y découvrirez aussi un dossier sur l'astrophotographie, la rencontre avec Jean-Claude Coutausse, la rubrique d'Eric Delamarre et toujours le retour d'expérience, les procédés alternatifs, les festivals, les expositions, les livres, etc.

 

Abonnement d'un an, 6 numéros, à 39 €

 

Abonnement de deux ans, 12 numéros, à 69 €

 

 

Tarifs préférentiels pour les adhérents à l'UPP, pour les clients JINGOO, etc.


Le numéro d'été 2019 de La Muse du Perche est sorti !

 

 

 

Avec La Muse du Perche, Laurence de Calan, ancienne journaliste parisienne du Figaro, qui écrit pour le magazine Côté Ouest, souhaite faire connaître les artistes méconnus de la région et aussi montrer que le Perche est beau à toutes les saisons. Surtout l'hiver qui est une saison propice au travail des artistes. Les reportages, les mêmes rubriques au fil des saisons, sont en lien avec une actualité : expositions, porte-ouverte, etc.

 

Dans ce nouveau numéro, le Festival Photo de Bellême est mis en avant, avec une entrevue de son créateur et organisateur, Pascal Quittemelle.

 

 

Vous pouvez vous le procurez à l'Espace Photo du Perche à Bellême.


Le nouveau numéro de Profession Photographe est sorti !

 

Le numéro de juillet / août du magazine, qui vient de sortir, est principalement consacré aux résultats de la onzième édition du concours des Photographies de l'année, avec un portfolio de 70 pages. Cette édition est remportée pour la première fois par une femme ; Gaëlle Le Berre. Vous y découvrirez aussi le second volet du dossier sur la photographie et le vin, la nouvelle rubrique Passion de photographe et toujours l’actu matériel, les festivals, les expositions, les livres, etc.

 

Abonnement d'un an, soit 6 numéros, à 39 €

 

Abonnement de deux ans, soit 12 numéros, à 69 €

 

 

Tarifs préférentiels pour les adhérents à l'UPP, les clients JINGOO, etc.


Résultats de la 11e édition des Photographies de l'année !

Le vendredi 7 juin dernier, à Bellêmedans le Perche, la 11e édition des Photographies de l’année a consacré les plus belles photographies réalisées par des photographes professionnels. Pour la troisième année consécutive, la cérémonie a eu lieu dans la salle Philippe de Chennevières, où étaient réunis les finalistes, les partenaires et la presse. Ce concours unique – créé en 2008 par l’APPPF (Agence pour la Promotion de la Photographie Professionnelle en France) – est devenu un rendez-vous important pour tous les photographes professionnels. Treize photographes ont été récompensés, couvrant tout le spectre de la photographie professionnelle. Le palmarès, témoin d’une photographie vivante, récompense le savoir-faire, la créativité, l’originalité et la sensibilité d’auteurs photographes.

 

Le trophée de la photographie de l’année a été décerné à Gaëlle Le Berre pour sa photographie de mariage. C’est la première fois que le lauréat de la photographie de l’année est une femme ! Après avoir étudié les arts appliqués à Quimper, Gaëlle Le Berre suit des études supérieures d’arts graphiques à Nantes. Un an aux USA, deux ans en Australie puis deux ans à Londres, avant de revenir en Bretagne : Gaëlle Le Berre multiplie les expériences professionnelles. Après la catégorie Portrait remportée en 2015 et la catégorie Mariage l’année dernière, elle remporte de nouveau cette même catégorie cette année, ainsi que le trophée de la photographie de l’année. Elle se partage aujourd’hui entre l’Australie et la Bretagne. Elle a reçu un boîtier X-T3 offert par Fujifilm. En plus bien sûr des cadeaux déjà offerts par les partenaires.

 

Parmi eux, la société Kerpix a offert un sac à dos photo d’une valeur de 50 euros à tous les finalistes et Laminamarc les trophées aux lauréats. Tous les finalistes sont abonnés à Chasseur d’Images et à Nat’Images pour un an. Tous les finalistes ont reçu un diplôme, tiré par Jingoo, l’un des partenaires historiques avec l'imprimerie Escourbiac, qui imprime le magazine Profession Photographe, mais aussi les cartes postales de tous les lauréats. 

 

C’est Déclic Éditions, en la personne de Pascal Bourguignon, qui a fait tous les tirages de l’exposition des treize lauréats 2019, qui était présentée tout le week-end, dès le lendemain de la remise de prix, à la salle des fêtes de Bellême, avant d’être exposée à l’Espace Photo du Perche, rue ville close à Bellême, tout l’été pendant le Festival Photo, puis au Salon de la Photo à Paris en novembre prochain.

Jean Gaumy, photographe de renom, membre de l’agence Magnum, peintre de la marine et académicien, a reçu le trophée d’honneur de la SAIF 2019. Les cinq sens, Jean Gaumy les vit, les absorbe, les transpire et les transforme en sons, mots et images depuis son adolescence. Fasciné par le noir et blanc, les huit-clos en prison, à l’hôpital, à bord de sous-marin nucléaire ou de chalutiers en pleine mer, il est tout terrain, modeste et tenace. De l’Iran à l’Arctique, sa carrière phénoménale, aiguillée par l’intuition, passe par Gamma et Magnum, le fait peintre de la marine et quatrième fauteuil de l’Académie des beaux-arts à l’Institut de France. Désormais Immortel, il se bat pour son art contre vents et marées.

 

La projection d’une sélection de son travail photographique a été un moment fort de la soirée.

 

Autre moment fort, la remise du premier trophée Guy-Michel Cogné. Ce nouveau prix récompense une personne qui n’est pas forcément photographe, mais qui a ou a eu un impact significatif dans la photographie. Il peut s’agir de directeurs artistiques, de présidents d’associations, de journalistes, de directeurs de musées ou de lieux de la photographie, d’écrivains, etc. Ce prix est aussi une façon de rendre hommage à Guy-Michel Cogné, fondateur des magazines Chasseur d’Images et Nat’Images qui nous a quitté l’année dernière et qui soutenait le concours en lui donnant une très belle visibilité dans ses magazines.

 

Pour cette première année, c’est Jean-Luc Monterosso qui a été récompensé. Ancien directeur de la Maison Européenne de la Photographie dont il est à l’origine, créateur du Mois de la photo à Paris, premier directeur artistique de Photomed et du festival de Mérignac, Jean-Luc Monterosso est un personnage incontournable de la photographie.

Enfin, pour la première fois également, le meilleur livre photo auto-édité était aussi récompensé et c’est Addis Ababa Mata Souks de Jeff Le Cardiet qui a reçu ce premier prix. C’est au cours d’une marche nocturne dans des rues sombres de la capitale de l’Ethiopie en 2017, que les lumières de petites échoppes attirent le regard de Jeff Le Cardiet. « Le soir, alors que je marche dans les rues d’Addis Abeba, des échoppes forment de surprenantes compositions devant moi. Elles attirent tout de suite mon regard. La série Addis Ababa Mata Souks, littéralement « Les échoppes de nuit d’Addis Abeba », est née. »

 

Le lendemain de la cérémonie de remise des prix des Photographies de l’année, samedi 8 juin, avait lieu l’inauguration de la troisième édition du Festival Photo de Bellême en présence des photographes exposés. De plus, pendant tout le week-end, une vingtaine de photographes ont dédicacé leurs livres, notamment Guy Le Querrec, Charlie Abad, Eric Delamarre, Nicolas Orillard-Demaire, Frédéric Briois, Didier Leplat, Benoît Stichelbaut, Julien Gérard, Franck Seguin, Stéphane Scotto, Grégory Pol, Christian Vallée et Stéphane Delpeyroux.


Nouvelle exposition à l'Espace Photo du Perche !

Patrick Delieutraz présente une dizaine de photos de sa série White Varanger à l'Espace Photo du Perche jusqu'au week-end d'ouverture du Festival Photo de Bellême. Exceptionnellement, il n'y a pas de vernissage, mais un décrochage en présence du photographe à l'occasion de ce week-end photographique dans la petite cité de caractère du Perche.

 

White Varanger

 

L’hiver est rude dans le Varanger à 70°Nord. Pendant deux mois, la nuit permanente marque encore plus cette saison. Les canards de l’arctique trouvent refuge dans les eaux libres des fjords et des ports. En Sibérie, où la plupart niche, la mer est prise par les glaces. Les Hareldes boréales, qui nichent en été dans les lacs de la toundra, accompagnent par leurs cris caractéristiques de grands groupes d’Eiders. La neige abondante couvre les rives de la mer de Barents et offre un reflet blanc à la surface de l’eau.

 

A la fin de l’hiver, sur l’île d’Hornøya, la colonie d’oiseaux marins commence à s’installer. Les eaux poissonneuses permettent une présence précoce des oiseaux. La colonie de Guillemots est déjà installée sur la falaise. Les mouettes tridactyles commencent à charger leurs nids, parfois des querelles de voisinage éclatent, offrant un spectacle acrobatique dans le ciel. Les Macareux moines arrivent du large, un passage de tempête les fait repartir quelques jours sur l’eau, où ils sont à l’abri. Leur parade est discrète, quelques frottements de becs et des hochement de tête. Parfois deux protagonistes se bagarrent dans des combats qui peuvent être violents.

 

L’hiver ne quitte pas facilement ces terres du nord. Il n’est pas rare que début juin la neige soit encore présente, recouvrant lacs et toundra. Les combattants variés en plumage nuptiale trouvent la nourriture à travers la neige, où ici et la quelques graminées commencent à pousser. La présence des femelles non loin annonce déjà l’été.

 

"J’ai voulu cette série, dépouillée, inspirée. Proche de la nature tel que l’on peut la ressentir dans ces terres arctiques."

 

Exposition jusqu'au 9 juin 2019

Espace Photo du Perche

9 rue ville close – 61130 Bellême

Du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h30

Le premier dimanche du mois, de 14h à 18h


Le nouveau numéro de Profession Photographe est sorti !

 

 

Dans le numéro de mai / juin du magazine, qui vient de sortir, vous découvrirez un dossier sur la photographie scolaire, un dossier sur la photographie et le vin, le portfolio de Grégory Pol, qui expose cet été ses images de faune marine au Festival photo de Bellême, la rencontre avec Jean Gaumy, membre de l'agence Magnum depuis plus de 40 ans, académicien et peintre de la marine, la rubrique d'Eric Delamarre et toujours le retour d'expérience, l’actu matériel, les procédés alternatifs, les festivals, les expositions, les livres, etc.

 

Pour l'acheter, c'est ici.

 

Pour vous abonner ou vous réabonner, c'est ici.

Abonnement d'un an, soit 6 numéros, à 39 €

Abonnement de 2 ans, soit 12 numéros, à 69 €


Le nouveau numéro de Profession Photographe est sorti !

 

 

 

Le numéro 35, de mars/avril, vient de sortir. Vous y découvrirez un dossier complet sur les organisations professionnelles et les sociétés d'auteurs, un dossier sur le concours de Meilleur Ouvrier de France, le retour d'expérience de Cyrille Vidal, double MOF, le portfolio d'Etienne Clotis, la rencontre avec Kyriakos Kaziras, la rubrique d'Eric Delamarre et toujours l’actu matériel, les procédés alternatifs, les festivals, les expositions, les livres, etc.

 

Pour l'acheter, c'est ici.

 

Pour vous abonner ou vous réabonner, c'est ici.


Dernière ligne droite pour les Photographies de l'année 2019 !

Il ne vous reste plus qu'une semaine (jusqu'au 28 février prochain) pour participer à la 11e édition du concours des Photographies de l'année !

  • 13 catégories (de l'animalier au sport, en passant par le culinaire, le mariage et le portrait)
  • 3 photos maximum par catégorie (sauf pour le reportage où il faut envoyer une série de 8 à 12 photos)
  • le meilleur livre photo auto-édité de l'année

Vous pouvez envoyer vos photos via WeTransfer à cette adresse contact@apppf.com et payer par PayPal ici ! Il n'y a aucun frais de participation pour la catégorie du meilleur livre photo auto-édité (il vous suffit de nous en envoyer un exemplaire accompagné du bulletin de participation).

 

Bonne chance à tous !

 


Le nouveau numéro de Profession Photographe est sorti !

 

 

 

Le nouveau numéro du magazine Profession Photographe, le 34, vient de sortir et vous y découvrirez le second volet du dossier sur la conservation des fonds photographiques, un dossier sur la photographie et le cheval, la rencontre avec Nath Sakura, le portfolio de Carol Descordes, la rubrique d’Éric Delamarre et toujours l’actu matériel, le retour d’expérience, les procédés alternatifs, les expositions, les festivals, les livres, etc.

 

Pour l'acheter, c'est ici.

 

Pour vous abonner ou vous réabonner, c'est ici.


Du changement pour l'édition 2019 des Photographies de l'année !

Après avoir fêté son dixième anniversaire, le concours avait besoin d'une petit mise à jour ! Au programme de cette onzième édition, des changements donc !

 

Tout d’abord dans les catégories. Certaines ont fusionné afin d’éviter les doublons, comme Nature et Environnement et Paysages qui ne forment plus qu’une seule et même catégorie. La catégorie Mode et Beauté a disparu et les photos qui y figuraient peuvent désormais concourir dans les catégories Nu ou Portrait. Enfin, les photographes qui participaient à la catégorie Publicité et Entreprise pourront choisir de mettre leurs images dans la catégorie Reportage, si celles-ci forment une série de 8 à 12 photos sur un même thème, ou dans la catégorie Nature Morte, qui fait son retour après 4 ans d’absence.

 

Cette édition 2019 sera surtout marquée par des nouveautés. A commencer par un prix remis au meilleur livre photographique de l’année en autoédition ou microédition, afin de valoriser le travail des photographes qui prennent le risque de fabriquer un bel objet. Autre nouveauté, le prix Guy-Michel Cogné, qui récompensera une personne qui n’est pas forcément photographe mais qui a ou a eu un impact significatif dans la photographie.

 

Enfin, la cérémonie de remise des prix, qui avait d’habitude lieu en mars, est déplacée au mois de juin, le même week-end que celui de l’inauguration du Festival Photo de Bellême, afin d’organiser un grand week-end de la photo dans le Perche ! Ce changement de date accorde naturellement un plus grand délai aux photographes pour envoyer leurs photos. La date limite d’envoi des dossiers est désormais repoussée au 28 février 2019.


Fin du kiosque et sortie du N°32 de Profession Photographe !

 

 

Le numéro 32 de Profession Photographe n'est pas en kiosque. En effet, nous avons essayé, mais nous sommes trop petit pour y avoir notre place. Nous ne regrettons rien et nous revenons à notre ancien mode de diffusion, c’est-à-dire l’abonnement et la vente au numéro sur notre site. Nous comptons donc sur vous !

 

Ce nouveau numéro, qui vient de sortir, est un numéro essentiellement consacré au noir et blanc, argentique et numérique. Mais vous y découvrirez aussi la rencontre avec Christine Spengler, la rubrique d’Éric Delamarre et toujours l’actu matériel, les procédés alternatifs, les expositions, les festivals, les livres, etc.

 

Abonnement d'un an, soit 6 numéros, à 39 €

Abonnement de deux ans, soit 12 numéros, à 69 €


Le nouveau numéro de Profession Photographe est sorti !

 

 

 

Dans le nouveau numéro du magazine, qui sera en kiosque dès mardi 3 juillet, vous découvrirez un dossier sur le vol de photos sur Internet, la prise en main de la Woodyman 8x10 inches par Pascal Bourguignon, un dossier sur les événements sportifs et le portfolio de Francis Meslet.

 

Sans oublier la rencontre avec Peter Knapp,  la rubrique d'Eric Delamarre et toujours l'actu matériel, les procédés alternatifs, les expositions, les festivals, les livres, etc.


Didier Leplat et son trombinotron au week-end d'ouverture du festival !

 

Inventeur, bricoleur, graphiste et photographe, Didier Leplat sera présent lors du week-end d'ouverture du Festival Photo de Bellême (les 16 et 17 juin prochain) avec son trombinotron (photo ci-contre) et ses livres, dont le dernier sur Mai 68 !


Le N°30 de Profession Photographe est sorti !

 

Dans le nouveau numéro du magazine, qui sera en kiosque dès le samedi 28 avril, vous découvrirez un dossier sur les correspondants locaux de presse, la prise en main du Fujifilm X-H1, un dossier sur la photographie sous-marine et le portfolio de Guillaume Ruoppolo.

 

Sans oublier la rencontre avec Jacques Windenberger, le mois de mai très chargé de Guy Le Querrec, la rubrique d'Eric Delamarre et toujours l'actu matériel, les procédés alternatifs, les expositions, les festivals, les livres, etc.

 

Pour vous abonner, c'est ici.

Pour acheter ce magazine ou les autres numéros, c'est .

Pour profiter des promotions pour l'achat de plusieurs anciens numéros, c'est ici.



Le nouveau numéro de Profession Photographe est sorti !

 

Le numéro 29 de Profession Photographe est sorti et comme le numéro précédent, il est aussi en vente en kiosque !

 

C'est est un numéro spécial, consacré en grande partie aux résultats du concours des Photographies de l’année, avec un portfolio de près de 70 pages ! Dont la rencontre avec le trophée d’honneur de cette 10e édition, Olivier Grunewald. Vous découvrirez également un dossier sur la formation, l’article d’Éric Delamarre sur l’Agessa, le retour d’expérience de François Baudin et toujours l’actu matériel, les expositions, les festivals, les livres, etc.

 

Si vous n’avez pas encore renouvelé votre abonnement ou si vous voulez vous abonner pour la première fois, vous pouvez le faire sur ce lien. Le magazine est également en kiosque, dans 3 000 points de ventes en France, mais aussi en Suisse, en Belgique et au Québec.


Les Portrairies de Bellême

 

 

Le même week-end que la remise des prix des Photographies de l’année, avec deux de nos partenaires, l'AFMI et Jingoo, il y aura trois jours de formation sur le portrait, avec Vanessa ForgetFranck Lecrenay et Jacques Hirn, les 11, 12 et 13 mars 2018.

 

Pour tout renseignement et inscription, rendez-vous sur le site de l'AFMI.

 

Ci-contre : © Franck Lecrenay.


Les tout petits métiers de Yann Pendariès

 

L’été dernier vous avez été nombreux à découvrir ses photos dans le vieux porche de Bellême, il revient avec son univers et un livre ! Qui ? Yann Pendariès et ses tout petits métiers.

 

Est-ce dû à ses origines de Bohème méridionale, héritées de sa mère, ou encore à la fantaisie insufflée par ses années de jeunesse à traquer, un vieux RevueFlex en main, les musiciens, danseurs ou autres artistes des rues parisiennes ? Toujours est-il qu’en marge de ses missions pour des agences de communication, Yann Pendariès, photographe de talent, diplômé avec les félicitations du jury de l’école Icart Paris, a su développer un sens artistique indéniable.

 

Après les séries « My tree, my roots », une ode à ses racines orléanaises, puis « Le tour d’Europe en montgolfière en 80 jours », qui vous fait survoler les villes avec la magie de son regard ou encore « Les fontaines Wallace à Paris », à l’atmosphère charmante et désuète qui rappelle l’œuvre de Doisneau, le photographe vous plonge maintenant dans l’univers imaginaire et insolite des « Tout Petits Métiers » : une mise en scène délicieusement poétique dont il est l’acteur principal, pour voir le monde sous l’angle du rêve. Laissez-vous transporter…

 

 

 

Les tout petits métiers

Photos de Yann Pendariès

Textes de Hélène de Vannoise

Les éditions de l’APPPF

23 x 23 cm, 96 pages, mars 2016

Prix : 29 €

 

Les livres sont en vente sur notre site.



Le nouveau numéro de Profession Photographe est sorti !

Le numéro 27 du magazine, sorti pour la Salon de la Photo à Paris, était le premier en kiosque !

Dans ce numéro de novembre / décembre,  vous découvrez un dossier sur l’impression, un deuxième sur la photographie de plateau, la rencontre avec Claude Nori et le portfolio de José Nicolas. Sans oublier l’article sur Canon, la rubrique juridique et fiscale d’Éric Delamarre qui aborde la notion épineuse de l’œuvre de l’esprit et toujours les procédés alternatifs, les expositions, les festivals, les livres, etc.

 

Pour vous abonner c'est ici et pour commander ce magazine et les numéros précédents c'est .

 

Nous avons des prix préférentiels pour les adhérents de l’UPP et les clients de Jingoo.


Vidéo sur Youtube

Petite vidéo sur Youtube de l'inauguration du Festival Photo de bellême qui a eu lieu le samedi 1er juillet 2017 par Michel Ganivet.


Vincent Munier présent pour le week-end d'ouverture !

 

 

Le photographe aventurier Vincent Munier sera présent les samedi 1er et dimanche 2 juillet prochain pour le week-end d'ouverture du Festival Photo de Bellême.

 

Accompagné des autres photographes invités, le vosgien dédicacera ses nombreux livres dont Solitudes 1 & 2 et Arctique, à la salle des fêtes de Bellême (place de l'Europe) lors du salon du livre photo indépendant.

 

Ses photos seront visibles, du 1er juillet au 20 août 2017, sur les douves du Château (boulevard Bansard des Bois) et à la mairie (place de la république).



Conférence sur l'auto-édition lors du week-end d'ouverture du festival !

 

À l'occasion du week-end d'ouverture du Festival Photo de Bellême, Éric Delamarre fera une conférence sur l'auto-édition lors du salon du livre photo indépendant samedi 1er juillet 2017 à 16h à la salle des fêtes de Bellême.

 

Nouveau collaborateur du magazine Profession Photographe et auteur du best-seller Profession Photographe Indépendant, Éric Delamarre est spécialisé dans le social et le fiscal dans le domaine de la photographie.

 

Samedi 1er juillet à 16h00

Salle des fêtes - Place de l'Europe - Bellême



Didier Leplat et son trombinotron au week-end d'ouverture du festival !

 

 

Inventeur, bricoleur, graphiste et photographe, Didier Leplat sera présent lors du week-end d'ouverture du Festival photo de Bellême (1er et 2 juillet prochain) avec son trombinotron (photo ci-contre) et ses livres !



Village préféré des Français 2017, Bellême finit 6ème !

 

 

 

Bellême a terminé à la sixième place dans l'émission "Le village préféré des français 2017" présentée par Stéphane Bern le 13 juin dernier. C'est le très beau village de Kaysersberg en Alsace qui a gagné.